Traitement de l’eczéma

eczemaL’ECZEMA constitue la dermatose la plus fréquente, généralement associée à une réaction allergique. Les symptômes incluent des rougeurs, de petites vésicules, des démangeaisons et un œdème cutané.

Etiologie. On distingue plusieurs variétés d’eczéma. L’eczéma constitutionnel, forme la plus courante, affecte surtout les enfants. Il est associé à l’asthme et au rhume des foins. L’eczéma de contact est généralement associé à une allergie professionnelle. Il désigne aussi les eczémas médicamenteux. L’eczéma seborrhéique se manifeste par un érythème avec desquamation dû à un excès de séborrhée.

Traitement conventionnel. Les médecins prescrivent généralement des crèmes à l’hydrocortisone pour atténuer l’inflammation, ainsi que des antihistaminiques et des antibiotiques pour contrôler les démangeaisons et l’infection. Les crèmes humidificatrices et les savons appropriés sont recommandés. L’eczéma seborrhéique est traité par une médication antifongique. Il est recommandé d’éviter les allergènes identifiés, en particulier la poussière et les détergents.

TRAITEMENTS ALTERNATIFS DE L’ECZEMA

Ils visent a traiter la peau, renforcer les processus dedigestion et d’élimination, et aider le patient à surmonter son stress.

eczemaAromathérapie : Les huiles essentielles diluées de lavande, bergamote et géranium apaisent l’irritation et l’inflammation. Pour réduire le stress, on peut ajouter de l’huile de lavande à l’eau du bain.

Huile de lavande: Relaxante elle peut aussi soulager la douleur.

Naturopathie : L’eczéma indique une mauvaise digestion et élimination des déchets. D’où la nécessité de jeûner et de modifier son alimentation. Le praticien propose des tests pour identifier les allergies. Certaines de ces techniques ne sont pas validées par la recherche.

Phytothérapie : Des recherches menées dans un hôpital pédiatrique londonien ont permis de découvrir une formule de plantes chinoises très efficaces pour traiter l’eczéma chez l’enfant. Des remèdes à base d’absinthe chinoise, de gentiane chinoise, de racine de pivoine et de rehmannia sont conseillés.

Pas de racine de pivoine pendant la grossesse.

Thérapies nutritionelles : Des suppléments d’huile de primevère sont conseillés. Plusieurs études ont montré que cette substance pouvait soulager les symptômes de l’eczéma atopique.

Psychothérapie : Selon une étude allemande, la psychothérapie peut réduire la sévérité de l’eczéma et les besoins du patient en cortisone, en minimisant les modifications physiologiques associées au stress qui provoquent l’irritation.

Hypnothérapie : Cette thérapie s’avère souvent efficace pour contrôler l’irritation et particulièrement utile dans le cas de l’eczéma infantile atopique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *