Le Reiki une forme de guérison Japonaise

Forme de Guérison Japonaise, le reiki a ses racines dans l’ancien bouddhisme tibétain. Longtemps oublié, il ne fut redécouvert qu’à la du XIXe siècle. Les praticiens font appel a « l’énergie reiki », en la canalisant à des endroits spécifiques de leur corps et de celui de leurs patients. Ils empruntent une terminologie issue de la physique, en affirmant que le reiki agit au niveau atomique : faisant vibrer intensément les molécules corporelles, il dissoudrait les blocages de l’énergie, générateurs de maladie. Le reiki devient de plus en plus populaire en Occident où il compte plus de 200 000 initiés.

HISTORIQUE

reikiLe Dr Mikao   fondateur du reiki et théologien japonais, s’intéressa au secret du pouvoir curatif du Christ. Il passa 14 ans à étudier ce mystère et affirma que la réponse lui vint sous forme de vision.

Le mot japonais reiki vient de rei (universel) et de ki (énergie Vitale). Les anciennes pratiques de guérison reiki du bouddhisme tibétain auraient été oubliées pendant des siècles jusqu’à ce que le Dr Usui les redécouvre et les réinterprète à la fin du XIXe siècle. L’un de ses élèves, le Dr Chujiro Hayashi, transmit son savoir à Hawaio Takata, une Japonaise vivant à Hawaï, qui introduisit le reiki en Occident dans les années 70. En 1981, ses élèves formèrent l’Alliance reiki, qui compte aujourd’hui plus de 800 membres dans le monde entier.

CONSULTER UN PRATICIEN

Le reiki vise à promouvoir la santé, maintenir le bien-être et renforcer la conscience de soi. Les praticiens affirment qu’avant d’agir en tant que vecteur du reiki, leur corps physique et spirituel (ou « éthérique ») doit être « accordé » selon des symboles anciens et secrets révélés aux initiés, en trois étapes, et ce sur plusieurs années. Une fois le canal curatif débloqué, il est censé rester actif toute la vie et s’utilise au moment voulu.

On vous demandera de « formuler votre intention », c’est-à-dire ce que vous souhaitez que le praticien traite, même si le reiki n’est pas forcément thérapeutique, étant censé « travailler pour le plus grand bien ». Chaque séance dure environ une heure. Vous serez allongé, habillé, sur une table de traitement et le praticien posera ses mains sur ou au-dessus de votre corps selon douze positions de base, de 5 minutes chacune : quatre sur la tête, quatre sur le devant du corps et quatre sur le dos. Cela équilibre les centres d’énergie du corps, ou chakras. Certains patients se sentent détendus après le traitement, d’autres tonifiées. Le reiki peut aussi se pratiquer sous forme de guérison à distance.

Canaliser l’énergie:

Les praticiens communiquent le ki, ou “énergie vitale”, au patient afin de rééquilibrer et réapprovisionner les zones où il est affaibli. La canalisation du reiki est aussi censée dégager les propres blocages d’énergie du praticien, en encourageant la force intérieure et l’autodéveloppement.

PREUVES À L’APPUI

Aucune étude sérieuse n’a été effectuée pour démontrer la validité du reiki. Toutefois, des photographies thermo sensibles de la main d’un praticien, prises avant et pendant le traitement, montreraient une augmentation de la chaleur pendant la cure.

reiki

LE POINT DE VUE MÉDICAL

Les fondements du reiki se situent bien au-delà du domaine de la science conventionnelle, et la plupart des médecins le considèrent comme une sorte de rituel exotique. Si les concepts et la terminologie semblent quelque peu ésotériques, certains médecins acceptent le reiki comme un complément artistique et imaginatif aux soins médicaux, à condition que la maladie physique soit traitée de façon conventionnelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *