QiGong, le « travail de l’énergie »

Le QIGONG (prononcer « tchigong ») se traduit littéralement par « travail de l’énergie ». Issu de la médecine chinoise traditionnelle, c’est un ancien système de mouvements, de techniques respiratoires et de méditation, destiné a améliorer la circulation du qi (« énergie vitale ») dans le corps. Le qigong aiderait le corps et l’esprit a fonctionner de façon optimale, en augmentant la vitalité et en encourageant les mécanismes d’autoguérison. Adapté à tous les âges et a toutes les conditions physiques, il est pratiqué par plus de 60 millions de personnes en Chine et connaît un succès grandissant en Occident.

Indications

Fatigue – Affections liées au stress – Hypertension, maladies cardio-vasculaires – Problèmes liés à l’âge –

Douleur et raideur musculo-squelettique – Aide à la santé

Historique du Qigong

Le qigong s’inspire du mouvement des animaux sauvages. Au IIIe siècle avant J.C., le« Jeu des cinq animaux » incluait l’étirement des bras vers l’avant, comme un tigre, pour relâcher la tension des poumons.qigong

Les Chinois ont toujours utilisé la respiration et les mouvements pour se soigner, et, il y a 4 000 ans, les riverains du Fleuve jaune dansaient pour se prémunir contre l’arthrite. Ces pratiques anciennes s’inspireraient des mouvements instinctifs des animaux, et seraient utilisées pour promouvoir l’équilibre, la force et la bonne santé des organes. Avec le temps, elles ont donné l’actuel qigong. En 1955, la première clinique de qigong fut inaugurée dans la province de Heibei, mais pendant la Révolution culturelle (1966-1969), le qigong fut interdit. Aujourd’hui, le Système s’est réimplanté dans toute la Chine.

Consulter un praticien

Le praticien vous enseignera des exercices et des techniques de méditation afin de stimuler le qi des méridiens et des points d’acupuncture. Vous apprendrez à reconnaître les sensations du qi, et à utiliser votre esprit, ou « intention », pour le guider vers l’apaisement et le bon fonctionnement du corps. Les exercices de qigong peuvent se faire dans n’importe quel ordre : commencez par les répéter chacun six fois, puis plus. Les postures de base sont faciles à apprendre et adaptées à tous, notamment aux personnes âgées et infirmes. Beaucoup d’exercices peuvent se faire n’importe où, même dans un fauteuil roulant ou un lit. Les vêtements doivent être amples, et des chaussures plates et souples sont préférables à des chaussures de sport. Outre l’enseignement d’exercices, les praticiens seraient capables  « d’émettre du qi externe » pour guérir les autres.  

Preuves à l’appui

Depuis les années 80, les recherches chinoises affirment que le qigong peut augmenter le flux de sang dans certains organes, et améliorer le fonctionnement des systèmes corporels. Malheureusement, très peu d’études ont été traduites et certaines sont incomplètes.

qigong

Le point de vue médical

Le qi est un concept étranger au corps médical. Les médecins ne le reconnaîtront que quand il sera étayé par des recherches scientifiques. Mais de nombreux médecins sont impressionnés par les expériences de « guérison » de leurs patients.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *