La luminothérapie, thérapie douce pour être plus en forme

 

Vous arrive-t-il de souffrir de petits moments de déprime lorsque le temps et nuageux et que les journées sont courtes ? Ou bien même d’un véritable sentiment de dépression ? Vous arrive-t-il de vous sentir fatigué, d’avoir du mal à vous endormir ou à vous réveiller ? Si la réponse est oui, vous procurer une lampe de luminothérapie pourrait être une aide non négligeable pour vous sentir plus en forme. Petit tour d’horizon sur son principe et ses bienfaits.

 

La luminothérapie, c’est quoi en fait ?

 

C’est est une forme de médecine douce sans aucun effet secondaire qui vous permet de compenser un manque naturel d’exposition à la lumière du soleil.

Le principe consiste à s’exposer tous les jours environ 30 minutes devant une lampe de luminothérapie en fonction de la puissance de la lampe et de la distance d’exposition.

Vous allez ainsi aider votre organisme à stimuler certaines hormones essentielles pour votre corps et à l’inverse, l’empêcher d’en produire d’autres dont les effets ne sont pas désirables en journée. Cela peut arriver lorsque votre exposition à la lumière du soleil est insuffisante et que votre rythme circadien en est déréglé. C’est notamment le cas pour la sérotonine, souvent appelée hormone du bonheur, et de la mélatonine, régulièrement appelée hormone du sommeil.

La luminothérapie va ainsi vous aider à réguler votre rythme circadien à votre mode de vie et résoudre de nombreux troubles de la santé qui peuvent être aussi bien physiques que psychologiques.

 

Les principaux troubles pouvant être traité

La luminothérapie peut être utilisée dans de nombreuses situations très variées. Plusieurs pistes amènent à penser que cela constitue une forme de traitement efficace contre certaines maladies qui n’ont pas encore de traitement comme Alzheimer ou Parkinson.

Mais la luminothérapie est aujourd’hui principalement utilisée pour lutter contres les problèmes d’insomnie et de fatigue chronique ou encore traiter certaines formes de dépression. C’est notamment le cas de la dépression saisonnière qui est traitée de manière efficace en moins de 3 semaines dans 90% des cas. Mais de récentes études tendent à montrer que cette technique est aussi efficace que les antidépresseurs pour soigner toutes les autres formes de dépression sévère. Mieux encore, en combinant cette méthode et traitement médicamenteux, on obtient des résultats sensiblement meilleurs qu’en utilisant une des deux formes de traitement séparément.

La luminothérapie peut aussi être utilisée pour réguler l’appétit et lutter contre les crises de boulimie, améliorer sa concentration ou encore lutter contre le phénomène de jet lag.

 

A lire également : Quand les sages femmes se mettent à la médecine complémentaire

 

Comment bien choisir sa lampe de luminothérapie ?

Il existe de nombreuses lampes avec des caractéristiques et des prix parfois bien différents. Si vous souhaitez consulter un guide complet pour choisir votre lampe de luminothérapie, nous vous invitons à consulter celui-ci.

Mais d’une manière générale, pour choisir votre lampe, demandez-vous :

  • Quels symptômes vous souhaitez traiter
  • Où vous souhaitez pratiquer vos séances
  • Si vous souhaitez emmener votre lampe avec vous lors de vos déplacements
  • Regardez à quelle distance d’utilisation la lampe génère une exposition de 10 000 lux

Surtout, assurez vous que votre appareil de luminothérapie est bien conforme aux différentes réglementations en vigueur dans l’union européenne afin de pouvoir l’utiliser sans danger.