Les bénéfices de l’ail pour l’organisme

L’ail qui appartient à la même famille que l’oignon est l’une des plantes médicinales les plus connues et les plus réputées. Son odeur forte, insupportable pour certaines personnes, ne doit pas être un frein à l’exploitation de ses propriétés curatives et préventives. Des tests cliniques ont permis de démontrer l’efficacité de l’ail dans l’abaissement du taux de LDL-cholestérol. Les préparations à base d’ail représentent un traitement à moindre coût et avec moins d’effets secondaires que le plupart des médicaments de synthèse.

Propriétés :

– Purifie le sang et participe à maintenir dans les intestins une population bactérienne (flore intestinale) saine,

– Permet de faire tomber la fièvre,

– Antiseptique,

– Antibiotique,

– Antifongique,

– Stimule le cœur et le système circulatoire,

– Renforce le système immunitaire,

– Peut aider à réduire l’hypertension

– Peut prévenir certaines maladies de l’estomac,

– Lutte contre les infections gastriques et repiratoires,

– Aide à prévenir les maladies cardiaques et réduit les risques d’artériosclérose

– Antioxydant,

– Décongestionnant.

Indications :

– Consommé quotidiennement, l’ail frais peut atténuer les acidités gastriques,

– Consommer de l’ail écrasé en cas de pannes sexuelles,

– Peut soulager les crises d’asthme allergique et le rhume des foins,

– Utiliser l’huile d’ail infusé en friction sur la poitrine contre les affections respiratoires et digestives, ou encore dans l’oreille pour lutter contre les inflammations,

– De l’ail frais consommé régulièrement restreindra les besoins en antibiotiques,

– Consommer du sirop d’ail en traitement de bronchites, infections pulmonaires et troubles digestifs,

– Le jus d’ail frais est antifongique et peut s’appliquer sur des infections comme le pied d’athlète,

– Mâcher des gousses d’ail grillées entières pour stimuler la circulation,

– Pour nettoyer l’appareil digestif, ajouter quelques gousses d’ail crues écrasées à vos salades.

Astuces :

Une haleine parfumée à l’ail peut se corriger en mangeant une pomme ou en buvant un peu de jus de citron ou encore en mangeant du persil.

Pour faire un sirop d’ail : ingrédients un peu de miel et un bulbe d’ail frais. Eplucher et hacher 6 à 8 gousses d’ail frais. Verser l’ail haché dans un bocal et recouvrir de 8 cuillères à soupe de miel. Laisser reposer quelques jours avant de filtrer. Ingérer ce miel à l’ail par cuillère à café. (1 pour les enfants – 4 les adultes) afin de renforcer le système immunitaire et de lutter contre les infections.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *