La fasciathérapie

La fasciathérapie est une variante du massage qui est très sollicité actuellement.  Ce type de massage doux et profond est proposé par des praticiens ayant suivi des formations de kinésithérapie. La fasciathérapie est très connue comme étant une solution efficace pour traiter le mal de dos, l’entorse et autres chocs physiques, mais elle peut aussi agir sur les stress et les chocs psychologiques.

Définition

Le terme fasciathérapie vient du mot « fascia », le tissu conjonctif qui recouvre la structure du corps. On retrouve les fascias de la tête au pied, au niveau des muscles et des organes comme une toile d’araignée. Sa principale fonction est d’accompagner le mouvement, mais il joue aussi un rôle important dans l’organisme comme étant un lieu d’échange des nutritifs corporels et un responsable du bon flux nerveux et de l’immunité. Mais les fascias sont très sensibles aux microtraumatismes physiques et psychiques.

La réaction d’adaptation du fascia suite à un choc est la rétractation ou la crispation. Le fascia agit comme une véritable mémoire corporelle en enregistrant à notre insu les chocs physiques et psychologiques ressentis par le corps. La rétractation du fascia peut perturber l’équilibre général de l’organisme et faciliter le développement des pathologies plus sérieuses. Elle est par ailleurs réversible, ce qui nécessite l’intervention d’un fasciathérapeute.

fasciatherapie

Solliciter les forces d’auto-régulation de l’organisme

La fasciathérapie est une thérapie manuelle qui permet aux patients d’accéder à un nouvel équilibre grâce à la stimulation des forces d’auto-régulation de l’organisme. L’approche de la fasciathérapie est avant tout globale, mais diffère suivant le problème des patients. Dans un premier temps, le fasciathérapeute repère les zones de tension dans le corps du patient et les libère petit à petit des maux de tête, tension, fatigue, trouble du sommeil, mal de dos, entorse et autres problèmes fonctionnels. Ensuite, une gymnastique sensorielle est appliquée pour consolider le traitement. Elle permet au patient d’explorer et de reprendre la nouvelle mobilité. Le patient peut ensuite le pratiquer pour renforcer sa vitalité, combattre son stress ou conserver sa nouvelle liberté articulaire.

Dernier recours pour soulager la douleur

La fasciathérapie est généralement le dernier recours pour les personnes qui souffrent depuis longtemps de pathologies musculaires et articulaires traumatiques ou accommodatives, de pathologies fonctionnelles, de pathologies de terrain, de douleurs physiques et psychiques. Mais les applications les plus courantes de la fasciathérapie restent le mal de dos, entorses, tendinites, périarthrites, troubles circulatoires, digestifs, torticolis congénital, anxiété, lombalgie et trouble du sommeil. La fasciathérapie est adapté à la plupart des formes de douleurs pour soulager des douleurs physiques aiguës, chroniques ou psychogènes.

Cette thérapie manuelle douce, profonde et sans manipulation ne présente pas de risques majeurs. Une séance de fasciathérapie dure en général de 30 à 40 minutes et ne peut pas être remboursée par la Sécurité sociale que sur une prescription médicale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *