Indigestion, Acidité et Brûlures Gastriques, les solutions de médecine douce

lNDIGESTION est le terme passe-partout pour désigner un inconfort ressenti dans l’abdomen, en général après avoir mangé. De fait, il s’agit de dyspepsie fonctionnelle dont les symptômes incluent brûlures gastriques, éructation, hoquet, nausée et flatulence. Une indigestion persistante peut être le symptôme d’un ulcère gastro-duodénal, d’une maladie du foie, de la vésicule biliaire ou du pancréas.

indigestionÉtiologie. Une nourriture trop riche, épicée ou grasse, un excès d’alcool, des repas pris trop rapidement, la consommation de fruits verts, peuvent provoquer une surproduction d’acide gastrique, qui va irriter la paroi de l’estomac. Dans certains cas, l’acide peut refluer dans l’œsophage. Les femmes enceintes et les personnes avec une surcharge pondérale sont davantage susceptibles de reflux gastrique, dans la mesure où leurs organes internes exercent une pression sur le système digestif. Le stress et les émotions comme l’anxiété et la peur peuvent aussi affecter des sécrétions digestives normales.

Traitement conventionnel. Les antihistaminiques H2 réduisent la production d’acide gastrique. Les antiacides gastriques apportent un soulagement temporaire.

Par soi-même. Privilégiez les petits repas, pris à des intervalles réguliers, dans une atmosphère détendue, et adoptez un régime riche en fibres pour prévenir l’indigestion. Évitez le tabac, l’alcool, les aliments épicés ou acides, le café fort et les boissons pétillantes. Attention : consulter un médecin si les symptômes se prolongent plusieurs jours, ou si vous avez plus de 40 ans et souffrez brusquement d’indigestion.

TRAITEMENTS ALTERNATIFS

Tous les praticiens recherchent la cause sous-jacente et traitent en conséquence. Les phytothérapeutes proposent des remèdes prévenant l’indigestion et traitant les symptomes.

osteoChiropractie & Ostéopathie: La manipulation de la partie basse de la cage thoracique, là où les apports nerveux et sanguins aux organes digestifs se ramifient, peut réduire les troubles chez certains sujets.

Acupuncture: Dans la médecine chinoise traditionnelle, les processus de digestion et d’assimilation sont appelés « rate ». Le praticien se concentre sur les méridiens de l’estomac, du gros intestin et de la rate afin d’éliminer tout blocage du qi (« énergie Vitale »] tenu pour responsable de l’indigestion.

Naturopathie: Les naturopathes considèrent qu’une trop faible quantité d’acide hydrochlorique, un des sucs gastriques, peut être responsable de l’indigestion et qu’elle contribue à la plupart des autres troubles digestifs. C’est pourquoi, ils proposent des comprimés de bétaïne. Certains, estimant que l’indigestion indique une intolérance ou une allergie, conseillent un régime d’éviction pour identifier les aliments coupables. Le yaourt « actif », qui contient des bactéries bénéfiques, peut être utile en cas de dysbiose (déséquilibre des micro-organismes dans l’intestin). On préconisera également un régime aux aliments complets excluant sucre et hydrates de carbone raffinés, qui stimulent la sécrétion d’acide gastrique sans fournir de fibre ou de protéine pour le neutraliser.

Phytothérapie: Des comprimés de cèdre rouge sont conseillés pour protéger la muqueuse gastrique. Pris avant les repas, le pissenlit et la bardane facilitent la digestion. L’hydrastis augmente le flux des sucs gastriques; la menthe poivrée et le fenouil ont un effet calmant.

Attention : ne pas prendre de fenouil ou d’hydrastis en cas de grossesse ou d’hydrastis en cas d’hypertension artérielle. Ne pas donner de menthe poivrée aux enfants âgés de moins de cinq ans.

legumesThérapies Nutritionnelles: Le régime de Hay, dans lequel hydrates de carbone et protéines sont consommés séparément, parce qu’exigeant des conditions de digestion différentes, est conseillé. La vitamine C, le zinc et le bêta-carotène sont également proposés.

Régime de Hay:  Les fruits et les légumes sont des aliments « neutres » que l’on peut consommer avec des protéines ou des hydrates de carbone.

Relaxation et Respiration: Le médecin vous montrera des exercices pour réduire la tension et autres signes physiologiques du stress.

Autres options: Réflexothérapie, Acupression, Homéopathie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *