Hypnose : Thérapie d’avenir ?

On associe souvent l’hypnose au monde du spectacle et à la magie. Pourtant, depuis plusieurs années, des professionnels de santé proposent l’hypnose médicale. Alors efficace ou inutile ?

1. Vrai : elle est de plus en plus utilisée dans le domaine de la santé.


En milieu hospitalier mais également en libéral (médecin, chirurgien dentiste…), on a de plus en plus souvent recours à l’hypnose.
Mais comment ? L’hypnose, c’est un peu un rêve éveillé. Il s’agit d’activer une conscience qui permet d’être ailleurs.

2. Faux : elle ne guérit pas les maladies graves.


L’hypnose ne « guérit » pas les maladies graves comme le cancer par exemple. Elle ne remplace pas les traitements destinés à lutter contre ce type de maladies.

3. Vrai : son efficacité a été prouvée.


Une étude récente de l’Inserm* met en évidence son intérêt thérapeutique lors d’une anesthésie et pour la prise en charge du syndrome du côlon irritable (caractérisé notamment par des douleurs au ventre).

4. Vrai : les patients prennent moins de médicaments et récupèrent plus vite.


Que ce soit pour les soins psychologiques ou pour une intervention au bloc opératoire, les doses de médicaments sont réduites grâce à l’hypnose.

5. Vrai : les enfants aussi y sont sensibles.


Les enfants sont très réceptifs à l’hypnose car ils développent et activent plus facilement leur imaginaire que les adultes. Il est assez simple de les « faire partir » dans un processus imaginaire.

« Faire appel à un professionnel de santé »


Le point de vue du Dr Claude Virot, psychiatre à Rennes, président de la société internationale d’hypnose.

Article cité de la revue http://www.essentiel-sante-magazine.fr/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *