Découvrez trois exercices de respiration à faire partout !

DECOMPRESSEZ tranquillement chez vous : respiration alternée par les narines

– Il s’agit d’un exercice classique de yoga, adapté à la vie moderne. Cet exercice de respiration peut vous permettre de maîtriser votre tension physique et mentale.

– Vous allez faire circuler l’air entre vos deux narines, qui, en yoga, représentent deux énergies différentes : la narine droite contient une énergie dynamique, celle de gauche est plus passive. Relancer la circulation entre les deux narines permet de retrouver la sérénité.
– Posez votre index et votre majeur entre les sourcils et repliez les autres doigts sur les ailes du nez (le pouce d’un côté, les autres doigts de l’autre). Pour les yogis, l’index représente le « je » votre personnalité et le pouce votre volonté. Sur les ailes du nez, c’est votre pouce qui va bloquer la respiration de la narine gauche, et votre auriculaire celle de la narine droite, et cela en alternance. Fermez les yeux, inspirez et expirez cinq fois profondément par la narine droite, puis procédez de même avec la gauche. Vous devriez peu à peu sentir votre souffle se rafraîchir et votre corps se détendre.

DENOUEZ un nœud d’angoisse : respiration par la gorge

– Pour les yogis, cet exercice donne la possibilité de maîtriser son énergie. Ce mode de respiration, très discret, vous permet de retrouver rapidement votre calme lorsque vous avez vécu une situation tendue : Un peu comme si vous vous forciez à avaler votre salive, visualisez votre glotte et votre gorge. Inspirez et expirez cinq fois, puis respirez normalement. Vous constaterez que votre souffle est plus détendu, un peu comme si on lui avait enlevé un poids : vous prenez la décision d’ôter le poids qui s’est installé dans votre gorge. C’est une façon de matérialiser votre angoisse et ensuite … de la jeter au panier.

respiration
RELAXEZ l’ensemble de votre corps dans les embouteillages : la respiration à trois étages

– Nous respirons en permanence mais de façon automatique et superficielle. Dans la journée, accordons un instant à notre souffle. Si vous êtes en voiture, dans un embouteillage, à l’arrêt, ouvrez la fenêtre. Ce n’est peut être pas le lieu idéal, mais vous êtes malheureusement plus souvent dans cette situation qu’au beau milieu d’une belle forêt…
– Commencez à expirez à fond
– Inspirez ensuite en gonflant le ventre. Tout à la fin de votre inspiration, gonflez le thorax.
– Expirez en rentrant votre abdomen au maximum. Vous devez avoir l’impression que la paroi de votre ventre touche votre colonne vertébrale.
– Répétez cinq fois.
– Vous êtes toujours à l’arrêt dans votre voiture, dans la grisaille, mais vous vous sentez déjà beaucoup plus détendu.

CHANTEZ : C’est un excellent moyen de travailler sa respiration !

– Si les exercices de respiration vous ennuient, ou si vous ne ressentez aucun plaisir à pratiquer ces exercices de respiration, voici une façon ludique d’exercer son souffle en s’amusant : CHANTEZ ! en voiture, sous la douche, en faisant le ménage, avec les enfants, n’hésitez pas !
– Apprenez les paroles des chansons que vous aimez, et essayez de pousser la chansonnette jusqu’au bout : la durée d’une chanson est en moyenne de 3 minutes. Au début vous allez vous fatiguer après un petit couplet, ou … chanter faux au bout de deux. Mais en travaillant régulièrement vous allez prendre de l’entraînement et votre respiration va surtout gagner en amplitude.
– Pensez à ouvrir votre ventre autant que votre cage thoracique avant chaque refrain : les plus grandes cantatrices et les acteurs de théâtre le savent : d’utiliser les capacités secrètes de son ventre pour faire vibrer ses cordes vocales et contenir sa respiration.
– Les vibrations émises par les sons de la chanson sont également bénéfiques pour toutes les parties de votre corps. Elles relancent l’énergie, calment les angoisses.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *