Drôle de traitement, mais efficace !

La médecine non conventionnelle permet de traiter les maladies avec du minéral, de l’eau et des insectes. Cette médecine peut paraître bizarre actuellement. Mais il faut croire que ces drôles de thérapies ont fait leur preuve depuis des années.

La magnétothérapie

La magnétothérapie est un traitement de la médecine non conventionnelle qui consiste à lutter contre la douleur grâce aux champs magnétiques des aimants. En appliquant deux aimants en polarités inversées sur la zone douloureuse, le sang devient un conducteur de charges électriques, ce qui entraîne la diffusion d’endorphine, une substance antalgique que le cerveau produit pour contrer la douleur. La magnétothérapie est surtout pour traiter les pathologies qui génèrent des douleurs. Outre l’action antalgique, les aimants sont aussi utilisés pour soulager ou prévenir les troubles circulatoires. A noter que les aimants utilisés pour la magnétothérapie sont différents des aimants habituels, ils respectent un cahier des charges précis.

La cryothérapie

La cryothérapie est un traitement de la médecine non convetionnelle anti-inflammatoire et antalgique par un ralentissement de la conduction nerveuse en exposant la zone pathologique à un froid sec et intense (jusqu’à -110 °C) pendant une courte durée. Ce traitement sur le corps entier est très répandu en sport de haut niveau pour aider les sportifs à se récupérer. Mais il peut aussi soulager certaines pathologies douloureuses, notamment les rhumatismes inflammatoires : polyarthrite rhumatoïde, fibromyalgie, spondylarthrite, sclérose en plaques ou ankylosante. La cryothérapie peut aussi favoriser la vascularisation périphérique.

L’hydrothérapie

L’hydrothérapie est une méthode qu’on peut utiliser pour traiter les troubles digestifs. L’hydrothérapie est sollicitée pour nettoyer le côlon en profondeur et pour stimuler le fonctionnement intestinal. En introduisant de l’eau douce et filtrée par une canule rectale accompagnée de massage au niveau de l’abdomen, l’hydrothérapie permet d’éliminer les déchets dans les parois intestinales. Cette thérapie s’adresse surtout aux personnes qui souffrent de constipation et diarrhée.

La moxibustion

La moxibustion fait partie de l’acupuncture, une thérapie très populaire du domaine de la médecine chinoise traditionnelle. La moxibustion est l’action de chauffer certains points dans le but d’amener de l’énergie sur les points d’acupuncture. Les acupuncteurs utilisent des bâtonnets d’armoise pour chauffer les points correspondant à la pathologie. Au même titre que les aiguilles en acupuncture, les moxas traitent de nombreuses pathologies telles que les rhumatismes, hémorroïdes, règles douloureuses, troubles du transit, asthme, bronchites et autres maladies du froid.

L’apipuncture

L’apipuncture est utilisé contre les douleurs inflammatoires. Cette thérapie utilise le venin d’abeille pour évacuer principalement les douleurs arthritiques et les rhumatismes. Selon les spécialistes, le corps a besoin d’une phase d’inflammation aiguë pour évacuer une douleur chronique. Et le venin naturel ou le venin reconstitué d’abeille contient des principes actifs pour contrer la douleur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *